Prix Jeune Mousquetaire du Premier Roman

Une autrice et trois auteurs autour d’Akli Tadjer

lundi 30 septembre 2019 par Eric BUSSON, JLG

Hors les sélectionnés pour le prix quatre auteur.e.s accompagneront Akli Tadjer lors de cette 15ème édition : Vincent Lahouze, Denis Michelis, François-Henri Soulié et Angélique Villeneuve.

Vincent Lahouze, lauréat de l’édition 2019

Le premier roman de Vincent Lahouze, Rubiel e(s)t moi, est un jeu de miroirs dans lequel l’auteur tisse des échos entre sa propre vie, son adoption dans un orphelinat colombien, et la fiction, l’histoire de Rubiel, son double, resté en Colombie tandis que lui connaît la douceur d’une famille aimante. Pour les deux personnages, la découverte de la littérature et l’écriture agira comme un exorcisme, une libération.

Vincent Lahouze - @ Mathieu Thauvin

Denis Michelis

Denis Michelis est venu à Nogaro lors de la sortie de son premier roman, La Chance que tu as.
Il est journaliste, écrivain et traducteur français, parfaitement trilingue. Ses romans abordent les thèmes de l’identité et de la difficulté d’être et en font un jeune auteur à l’univers riche et très personnel. Son dernier roman, Etat d’ivresse, est le monologue d’une mère en déshérence, étrangère à un monde auquel elle n’appartient et qu’elle comprend de moins en moins.

Romans :

  • La Chance que tu as, Stock, 2014, Prix Hortense-Dufour
  • Le Bon Fils, Les Éditions Noir sur blanc, « Notabilia » 27, 2016 
  • État d’ivresse, Les Éditions Noir sur blanc, « Notabilia », 2019 
Michelis Denis - @ Jean Helies

François-Henri Soulié

Il n’y a pas de passé simple, Un futur plus que parfait, Le présent n’a plus le temps, Impératif imprévu

Ce sont les titres des quatre aventures qui mettent en scène le journaliste Skander Corsaro. Entre Léo Malet et les romans noirs américains, F-H Soulié a trouvé le ton léger et drôle qui lui permet d’aborder les thèmes les plus graves et les plus préoccupants de notre société : le racisme, l’intolérance, la cause animale... Sans lourdeur, sans avoir l’air d’y toucher, en ficelant habilement ses intrigues, F-H Soulié distille tout en nuance et sans caricature de belles leçons d’humanité.

Il est également l’auteur, pour la collection « Grands détectives » et en collaboration avec Thierry Bourcy, des enquêtes du capitaine Joseph Kassov dans l’Europe du début du siècle.

Il est aussi dramaturge, scénariste, metteur en scène et comédien.

François-Henri Soulié - @ Michel Besnard

Angélique Villeneuve

Maria, Les Fleurs d’hiver, Nuit de septembre
Dans les livres d’Angélique Villeneuve, c’est la vie qui est la plus forte. Son écriture nous plonge au cœur de l’intime. Ses portraits de femmes simples, modestes et touchantes sont justes et sans artifices : Maria, face à sa fille qu’elle ne comprend plus et dont les choix d’éducation la surprennent ; Jeanne, l’héroïne des Fleurs d’hiver, jeune femme, jeune mère confrontée aux souffrances que vivent les civils à l’arrière, pendant la Grande Guerre, et puis au retour du front d’un mari dont elle ne sait pas encore ce qu’il a de brisé en lui.
Dans Nuit de septembre, elle évoque son drame personnel : le suicide de son fils.

A. Villeneuve - JF PAGA Grasset

Accueil | Contact | Plan du site | En résumé | | icone statistiques visites | info visites 37451

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Edition 2020   ?

Site réalisé avec SPIP 3.1.8 + AHUNTSIC

Creative Commons License